Accueil
/
Edition 2012
/
Les spectacles
/
Cie Non Nova

Cie Non Nova

Phia Ménard / Vortex

CCN de Rillieux-la-Pape

Vortex

Phia Ménard vient du jonglage. Après avoir joué avec des boules de glace dans P.P.P., elle joue aujourd’hui avec le vent. Elle apporte à la Biennale deux pièces dans un tourbillon d’une incroyable beauté plastique créé par le foehn, le vent qui rend fou.

Attention, avis de tempête en vue : avec Vortex, Phia Ménard plonge dans un monde crépusculaire. Sur scène, des ventilateurs génèrent un impressionnant vortex et c’est dans cet oeil du cyclone que Phia Ménard se confronte à la force des éléments. Elle mène aujourd’hui ses quêtes existentielles et ses questions sur son identité enveloppée de plusieurs couches de plastique, prêtes à valser et se déchirer. De cette éprouvante performance physique, à la chorégraphie presque surnaturelle, à l’esthétique stupéfiante, s’extrait la maïeutique d’un corps libéré et d’un esprit apaisé. Phia Ménard se met à nu et poursuit avec Vortex ses questionnements autour de la transformation, un sujet décisif dans son parcours. Phia Ménard nous emmène vers l’émotion universelle de la renaissance, portée par une fulgurante beauté plastique.

 

3 questions à Phia Ménard

chorégraphe Phia Ménard

Quel est votre premier souvenir de danse ?

Iets op Bach, Alain Platel, j’ai pleuré et pleuré parce que c’était un moment de vie qui me donnait envie de vivre. Dans toutes les douleurs qui étaient racontées là-dedans, je me sentais vraiment bien.

Un geste tabou sur scène ?

Je considère que s’il y a des tabous, il n’y a pas à monter sur scène, il ne faut pas le faire. Ça ne peut pas exister.

Quel danseur(se) auriez-vous aimé être ?

La Vénus de Milo, le côté plutôt idyllique, romanesque, fantasmé, au milieu de sa coquille, je ne sais pas. Parce qu’on ne sait pas comment elle dansait. Peut-être qu’elle dansait très mal, c’est peut-être ça qui est intéressant. Car on peut danser très mal.


Fabrique(s) du regard
Rencontre avec les artistes - Phia Ménard

Rencontre avec les artistes : à l'issue de la représentation le jeu 27.

CCN de Rillieux-la-Pape
30 ter, avenue Général Leclerc
69140 Rillieux-la-Pape 


CCN de Rillieux-la-Pape
Dates et horaires

Mer. 26 Sept.t | 20:30

Jeu. 27 Sept.t | 20:30

Ven. 28 Sept.t | 20:30

- Durée : 50 min

Tarif

Plein tarif15 €

Tarif réduit12 €


ABONNEMENT :

Catégorie C



Pièce pour 1 interprète - Création 2011

Direction artistique : Phia Ménard
Interprète : Phia Ménard — Dramarturgie : Jean-Luc Beaujault — Composition et
diffusion des bandes sonores : Ivan Roussel d’après l’oeuvre de Claude Debussy
Régie générale, de plateau et régie du vent : Pierre Blanchet — Création et régie
lumière : Alice Ruest — Conception de la scénographie : Phia Ménard — Construction
de la scénographie : Philippe Ragot assisté de Rodolphe Thibaud et Samuel Danilo —
Costumes et accessoires : Fabrice Ilia Leroy — Photographies : Jean-Luc Beaujault

 

Production, administration : Claire Massonnet — Chargée de production : Honorine
Meunier — Coproduction et résidence : CDN de Normandie, La brèche – Centre des arts
du cirque de Basse-Normandie – Cherbourg, Festival Polo Circo – Buenos Aires (avec
le soutien de l’Institut Français) — Coproduction : EPCC-Le Quai, Angers et le réseau
européen IMAGINE 2020 – Art et Changement Climatique, Scènes du Jura, scène
conventionnée « multi-sites », La Halle aux Grains, scène nationale de Blois, Cirque
Jules verne – Pôle Régional des Arts du Cirque – Amiens, le Grand t – scène conventionnée
Loire-Atlantique – Nantes, théâtre universitaire – Nantes, l’arc, scène conventionnée
de Rezé, Parc de la villette – Paris et La verrerie d’Alès en Cévennes/Pôle National
des arts du Cirque Languedoc-Roussillon. Résidence : Les Subsistances 2010-2011,
Lyon — Avec le soutien : du théâtre de thouars, scène conventionnée en collaboration
avec le Service Culturel de Montreuil-Bellay, le Grand R – scène nationale de La Rochesur-
Yon et Le Fanal – scène nationale de Saint-Nazaire — La Compagnie Non Nova est
conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC des Pays
de la Loire, le Conseil Régional des Pays de la Loire, le Conseil Général de Loire-Atlantique
et la ville de Nantes. Elle reçoit le soutien de l’Institut Français.