Accueil
/
Edition 2012
/
Les spectacles
/
Cie Non Nova

Cie Non Nova

Phia Ménard / L' après-midi d'un foehn

CCN de Rillieux-la-Pape

L' après-midi d'un foehn

Version jeune public de Vortex, L’après-midi d’un foehn envoie valser dans les airs des dizaines de marionnettes en plastique, qui s’éveillent à la vie.

À l’origine, il y a une musique, celle de Debussy. Celle qui a inspiré la première chorégraphie de Vaslav Nijinski, féroce et sensuelle. Aujourd’hui, L’après-midi d’un faune devient L’après-midi d’un foehn, sur lequel souffle un vent à la limite du fantastique. Et le vent, il en est question au sens propre puisqu’il s’agit du héros du ballet aérien de Phia Ménard. Quelques ventilateurs suffisent à créer un de ces vortex rencontrés dans les dépressions météorologiques. Dans l’oeil de ce cyclone s’animent comme par magie des dizaines de danseurs, tous de plastique constitués. Et pour cause : ils ne sont qu’un scotchant assemblage de sacs plastiques, savamment guidés par les fluides de l’air et d’une marionnettiste. Le temps de ce conte visuel, l’objet inanimé s’éveille et s’invente une vie, ponctuée d’étreintes, de bonheurs, parfois de peines. Si dans la réalité le foehn peut rendre fou, il mène ici vers un périple à la poésie plus que vitale.

3 questions à Phia Ménard

chorégraphe Phia Ménard

Quel est votre premier souvenir de danse ?

Iets op Bach, Alain Platel, j’ai pleuré et pleuré parce que c’était un moment de vie qui me donnait envie de vivre. Dans toutes les douleurs qui étaient racontées là-dedans, je me sentais vraiment bien.

Un geste tabou sur scène ?

Je considère que s’il y a des tabous, il n’y a pas à monter sur scène, il ne faut pas le faire. Ça ne peut pas exister.

Quel danseur(se) auriez-vous aimé être ?

La Venus de Milo, le côté plutôt idyllique, romanesque, fantasmé, au milieu de sa coquille, je ne sais pas. Parce qu’on ne sait pas comment elle dansait. Peut-être qu’elle dansait très mal, c’est peut-être ça qui est intéressant. Car on peut danser très mal.


Pour aller plus loin

Pour plus d’information et pour vous permettre d’amorcer un travail en classe en lien avec l’univers du spectacle, nous vous invitons à découvrir le dossier documentaire et artistique du spectacle.


CCN de Rillieux-la-Pape
Dates et horaires

Mer. 26 Sept.t | 15:00

Jeu. 27 Sept.t | 14:30

Ven. 28 Sept.t | 10:00

Ven. 28 Sept.t | 14:30

- Durée : 38 min

Tarif

Malice enfants6 €

Malice adultes10 €

Scolaire4 €


ABONNEMENT :

Hors abonnement



Malice : mer 26

Scolaires : jeu 27 et ven 28

Pièce pour 1 interprète - Création 2011

Direction artistique : Phia Ménard

Interprète : Cécile Briand — Composition et diffusion des bandes sonores : Ivan Roussel d’après l’oeuvre de Claude Debussy — Régie générale, de plateau et régie du vent : Pierre Blanchet — Création et régie lumière : Alice Ruest — Conception de la scénographie : Phia Ménard — Construction de la scénographie : Philippe Ragot assisté de Rodolphe thibaud et Samuel Danilo — Costumes et accessoires : Fabrice Ilia Leroy — Photographies : Jean-Luc Beaujault

 

Production, administration : Claire Massonnet — Chargée de Production : Honorine Meunier — Coproduction : coproduction et résidence CDN de Normandie, coproduction et résidence La brèche – Centre des arts du cirque de Basse-Normandie – Cherbourg, Festival Polo Circo – Buenos Aires (avec le soutien de l’Institut Français), coproduction ePCC-Le quai, Angers et le réseau européen IMAGINe 2020 – Art et Changement Climatique, Scènes du Jura, scène conventionnée « multi-sites », La Halle aux Grains, scène nationale de Blois, Cirque Jules verne – Pôle Régional des Arts du Cirque – Amiens, le Grand t – scène conventionnée Loire-Atlantique – Nantes, théâtre universitaire – Nantes, l’arc, scène conventionnée de Rezé, Parc de la villette – Paris et La verrerie d’Alès en Cévennes/Pôle National des arts du Cirque Languedoc-Roussillon. Résidence : Les Subsistances 2010-2011, Lyon — Avec le soutien du théâtre de thouars, scène conventionnée en collaboration avec le Service Culturel de Montreuil-Bellay, le Grand R – scène nationale de La Roche-sur-Yon et Le Fanal – scène nationale de Saint-Nazaire — Avec le soutien de : La Compagnie Non Nova est conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC des Pays de la Loire, le Conseil Régional des Pays de la Loire, le Conseil Général de Loire-Atlantique et la ville de Nantes. Elle reçoit le soutien de l’Institut Français.