Accueil
/
Edition 2012
/
Les spectacles
/
Groupe Entorse

Groupe Entorse

S. Lefeuvre, R Latini, N. Olivier / Accidens (ce qui arrive)

CCN de Rillieux-la-Pape

Accidens (ce qui arrive)

Quel est le sens de la physicalité quand elle est poussée à l'extrême ? Et comment la danse peut-elle devenir le lieu même du défi physique ? Ces questions animent depuis ses débuts le danseur Samuel Lefeuvre, un des interprètes emblématiques de la danse belge. Pour son premier solo, il reconduit l'identité de son style, en travaillant l'idée du corps accidenté. Et de ses possibilités de reconstruction.

E-n-t-o-r-s-e : sept lettres pour désigner la hantise récurrente des danseurs, blessure capable de les mener jusqu’au renoncement. De ce trauma, Groupe Entorse a tiré un nom de compagnie en or, en parfaite adéquation avec sa danse nerveuse. Accidens (ce qui arrive) évoque justement le corps accidenté et sa reconstruction, dans une prouesse poussant toujours plus loin, toujours plus fort les limites de la force physique et mentale. Samuel Lefeuvre s’abandonne à un extraordinaire solo, lutte rageuse et invisible contre les faiblesses du corps. Son corps s’échoue contre le sol, sursaute, se ressaisit, tressaille, rechute, sans répit. Repéré par les Ballets C de la B et Peeping Tom, où il a excellé dans la maîtrise de chorégraphies extrêmes et exigeantes, Samuel Lefeuvre offre avec cette pièce un superbe écrin à sa gestuelle désarticulée et même acrobatique, métaphore de la combativité. La scénographie de Nicolas Olivier et les mixes de Raphaëlle Latini accentuent davantage encore la complexité de ce dialogue entre le corps et l’esprit. Une violence percutante, une virtuosité saisissante, une singularité du mouvement, qui laissent le spectateur bouche bée. Une gestuelle désarticulée et même acrobatique, métaphore de la combativité

 

3 questions à Samuel Lefeuvre, Raphaëlle Latini

chorégraphe Samuel Lefeuvre, Raphaëlle Latini

Quel est votre premier souvenir de danse ?

S.L. J’allais chercher mon frère au judo et j’allais regarder les cours de danse de la salle d’à côté.
R.L. Toute petite, j’avais 3 ans dans le studio de ma mère qui est prof de danse classique.

Un geste tabou sur scène ?

S.L. Pas de geste tabou a priori.

Quel danseur(se) auriez-vous aimé être ?

S.L. Jusqu’à 12 ans: Patrick Dupond. Faut assumer.


Fabrique(s) du regard
Rencontre avec les artistes - Groupe Entorse

Rencontre avec les artistes : à l’issue de la représentation le ven 21.

CCN de Rillieux-la-Pape
30 ter, avenue Général Leclerc
69140 Rillieux-la-Pape 


CCN de Rillieux-la-Pape
Dates et horaires

Jeu. 20 Sept.t | 20:30

Ven. 21 Sept.t | 19:00

Sam. 22 Sept.t | 19:00

- Durée : 45min

Tarif

Plein tarif15€

Tarif réduit12€


ABONNEMENT :

Catégorie C



Direction artistique : Samuel LEFEUVRE, Raphaëlle LATINI, Nicolas OLIVIER
Chorégraphie et interprétation : Samuel LEFEUVRE
Création musicale et travail aux platines : Raphaëlle LATINI
Lumière : Nicolas OLIVIER, , assisté de Bruno OLIVIER
Scénographie et costume : Groupe ENTORSE
Production : Groupe Entorse
Diffusion : SEVENTYSEVEN / Bram SMEYERS
Avec le soutien de : DRAC de Basse-Normandie, Conseil Régional de Basse Normandie, Conseil Général du Calvados et de la ville de Caen — Soutien et accueil en résidence : Relais Culturel Régional du Pays de Falaise — Spectacle avec le soutien de : la Charte de diffusion interrégionale ONDA, OARA, ODIA Normandie, Réseau en scène Languedoc-Roussillon et ARCADI — Remerciements : Danse Perspective, Charleroi/ Danses, Ultima vez, Peeping tom, Les Ballets C. de la B., CCN de Caen Basse-Normandie. Mohamed el khatib, eléonore valère, Gregory Grosjean, Nixon Fernandez, Jean Lefeuvre, Samuel Neaud, Nicolas Germain, Fabrice Chapot, Hildegard De Vuyst.